apiculture apicole

BIENVENUS :
1 - VOUS ETES MEMBRE ENTRE.
2 - VOUS ETES VISITEUR VEUILLEZ INSCRIRE .
3 - AJOUTEZ LE BLOG A VOS FAVORITES CTRL +D .
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 281 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Guy

Nos membres ont posté un total de 180 messages dans 156 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Lun 15 Mai - 14:38
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

nombres de visiteurs
VISITEURS SUR LE BLOG
widgeo.net

Bonne année apicole à tous, travaux du mois de janvier

Aller en bas

Bonne année apicole à tous, travaux du mois de janvier

Message par Admin le Dim 9 Jan - 20:58



Mois de Janvier

C'est la nouvelle année. Que peut-on souhaiter aux apiculteurs en dehors des traditionnels vœux de santé et de bonheur pour eux-mêmes et leur famille ? Des vœux pour leurs abeilles, bien sûr, c'est à dire un temps d'abord qui soit favorable aux floraisons, aux miellées, ce temps sera favorable aux abeilles. Elles vivent en osmose avec les fleurs et ce qui est bon pour les fleurs est bon pour elles.
Souhaitons aussi la résolution des conflits entre inventeurs de pesticides et apiculteurs, si on parle d'agriculture raisonnée, espérons que l'on verra se développer des pratiques phytosanitaires raisonnables, à un moment où l'on rationne les amateurs en matière d'accès aux produits phytosanitaires, il serait dommage que les intérêts des apiculteurs soient sacrifiés sur l'autel de la rentabilité financière des compagnies productrices de ces mêmes produits.
Pour le reste nous ferons face comme d'habitude aux inévitables dégâts du varroa, aux essaims intempestifs, à l'hiver trop doux et aux printemps plutôt inadaptés au bon développement des colonies. C'est l'époque où nous sommes, mais nous bénéficions également des cultures subventionnées par l'Europe et qui sont parfois des aubaines pour nos lavettes.


Au rucher en janvier :

Le froid et la neige sont parfois au rendez-vous et on doit toujours surveiller les entrées des ruches, les dégager de la neige qui aurait pu s'y accumuler. Les jours vont commencer leur lente mais régulière croissance, les colonies mangent leurs réserves et pour ceux qui pèsent leur ruche tous les mois, on constate en pesée arrière environ 500 grammes à 1 kg de décroissance de poids par mois. Au cours de janvier, puis de février, cette décroissance va s'accélérant, il faut surveiller les pains de candi.
On continuera les travaux d'entretien et d'aménagement des ruchers, mais en étant prudent pour éviter de choquer les ruches, la désintégration des grappes d'abeilles et des sorties intempestives par grands froids risquent de tuer beaucoup d'abeilles. On prépare les supports pour les colonies à installer plus tard, les emplacements pour les cruchettes et les nucléés d'élevage, on entretient les chemins d'accès.
C'est le moment de négocier des emplacements nouveaux, de prévoir des rucher au plus près des zones de culture de colza, des tournesols, des fruitiers, de s'entendre avec les agriculteurs sur les moments où on apportera les ruches afin que leurs traitements ne soient pas néfastes aux abeilles.


A l'atelier :

C'est la poursuite de la fabrication des matériels accessoires, les fonds de ruches totalement grillagées, des cadres cirés de corps comme de hausses. Il faut compter environ deux cadres cirés par ruche pour les corps et autant pour les hausses de manière à remplacer tous les cadres de corps en l'espace de 5 ans et à produire des cadres de hausse d'avance pour les haussettes d'élevage de reines.
Prévoir 4 cadres cirés pour les ruchettes qui vont accueillir les essaims naturels car les abeilles construisent vite et beaucoup, c'est le moment de profiter du travail des cirières
Les cadres de hausse vieillissent moins vite que les cadres de corps, ils peuvent durer environ 7 ans voire davantage s'ils n'ont pas accueilli de couvain. Mais la teigne et les bris de cadres dans l'extracteur ont souvent raison de leur jeunesse.
C'est le moment de fondre les vieux cadres dans une chaudière ad hoc louée chez un revendeur de matériel ou au syndicat. Il faut faire cette opération dans des locaux ouverts pour éviter les asphyxies au gaz carbonique. En prenant soin de passer la pointe du lève cadre dans la rainure de tête dès la sortie du cadre de la machine et en ayant pris soin de mettre des fils en inox, les cadres sont prêts à servir. Cette méthode a l'avantage de stériliser les cadres à la vapeur.
La cire récupérée à la sortie de la chaudière est séparée de l'eau présente en abondance on n'est pas obligé de la refondre car elle contient très peu d'impureté, elle est brune. Pour la rendre jaune clair, les ciriers la traitent à l'acide oxalique. Cette opération est fortement déconseillée aux amateurs et aux personnes non équipées de matériels spéciaux compte tenu de la toxicité de cet acide, dont les vapeurs provoquent des décalcifications majeures.
Sur les cadres de corps, ne pas hésiter à monter 5 rangées de fils inox, le plus au sommet solidifie nettement le rayon au moment de sa construction et si par hasard le filet de cire n'avait collé suffisamment la feuille de cire gaufrée dans la tête du cadre, ce fil éviterait les effondrements dus au poids des abeilles et à la chaleur dégagée par la masse des abeilles au travail sur le rayon en construction. Certains apiculteurs gagnent une opération en ne coulant pas de cire dans la rainure de la tête du cadre, dès lors que le premier fil est proche de celle-ci, que les fils sont bien tendus (mais sans excès ce qui fait voiler le cadre) et que la plaque de cire gaufrée est bien soudée aux fils et bien encastrée dans la rainure.
Il faut poursuivre le travail de nettoyage des hausses et des corps inutilisés en les passant à la flamme d'un chalumeau pour enlever cire et propolis, dégager les crémaillères et désinfecter le bois.


Préparer l'élevage des reines

Le matériel nécessaire, décrit le mois dernier, est présenté ici sous forme de photos et de dessins. Le cadre représenté est un cadre ordinaire équipé sous sa tête de supports et de plusieurs rangées de barrettes clouées sur les montants, chacune étant pourvue d'une dizaine de supports de cupules.
La haussette est posée sur des tasseaux eux-mêmes servant à tenir le grillage de fond et les deux traverses servent de pieds.
Les cupules, portes cupules et supports sont en plastiques. Le matériel disponible dans le commerce est absolument adapté, les manipulations sont aisées, les taux de réussite sont très élevés
.

Bonne année apicole à tous.

Jean Riondet
jean.riondet@wanadoo.fr

Admin
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 27/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://apic.roll.tv

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonne année apicole à tous, travaux du mois de janvier

Message par djam1957 le Dim 24 Juil - 16:56

Twisted Evil C'est en effet les actions à mener en cette periode sauf qu'on est en Algerie
et là il ne faut faut pas ommettre de nourrir les colonies les soupeser pour leur poids, par belle journée verifier l'état des provisions et completer en entammant le nourrissement stimulant.

djam1957

Messages : 4
Date d'inscription : 24/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonne année apicole à tous, travaux du mois de janvier

Message par redasidah le Sam 7 Fév - 20:58

bonsoir,
j'ai un serieux probleme avec mes 2 ruches, en effet le froid que nous avons depuis quelques jours a tué mes abeilles, il ne reste qu'une dizaine d'abeilles dans chque ruches, en plus des 2 reines, pensez vous que je peux les recuperées, ou sont elle perdues?
merci.

redasidah

Messages : 1
Date d'inscription : 05/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonne année apicole à tous, travaux du mois de janvier

Message par meziani le Lun 16 Mar - 22:31

bonsoir radasidah
nous avons le meme probleme que vous il  a fait tres froids cette annee
il n y a pratiquement pas de fleurs pour butinner.

meziani

Messages : 3
Date d'inscription : 22/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonne année apicole à tous, travaux du mois de janvier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum