apiculture apicole

BIENVENUS :
1 - VOUS ETES MEMBRE ENTRE.
2 - VOUS ETES VISITEUR VEUILLEZ INSCRIRE .
3 - AJOUTEZ LE BLOG A VOS FAVORITES CTRL +D .
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 281 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Guy

Nos membres ont posté un total de 180 messages dans 156 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Lun 15 Mai - 14:38
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

nombres de visiteurs
VISITEURS SUR LE BLOG
widgeo.net

les spécialistes recommandent la création d’un laboratoire apicole

Aller en bas

les spécialistes recommandent la création d’un laboratoire apicole

Message par Admin le Sam 29 Déc - 22:17

Rencontre sur l’apiculture à La Chiffa



les spécialistes recommandent la création d’un laboratoire apicole





Une journée de formation et d’informations sur les pathologies apicoles
a été organisée récemment, conjointement par l’Association locale des
apiculteurs et la coopérative apicole de la wilaya de Blida, au profit
des éleveurs d’abeilles de la région ouest de la wilaya.

Mohamed Hamzaoui, président de l’association, a tenu à rassembler, au
niveau de la salle de conférences du centre culturel de La Chiffa, les
professionnels de l’élevage d’abeilles, afin d’échanger avec le Dr Nizar
Djamel Haddad, chercheur jordanien et directeur du Centre jordanien de
recherche et de vulgarisation agricole, l’expérience de son pays en
matière apicole. Les débats se sont axés sur la thématique de la lutte
contre les maladies touchant l’abeille et la ruche et les moyens à
mettre en œuvre pour diagnostiquer et traiter les différentes
pathologies auxquelles les apiculteurs font face.

«L’objectif de cette rencontre est celui de comprendre le
fonctionnement et les mécanismes mis en place par le laboratoire
jordanien pour maîtriser les maladies apicoles, ainsi que la relation
existant entre les chercheurs et les éleveurs et son impact sur la
production», souligne le directeur de l’Association des apiculteurs de
la wilaya de Blida.

Pour le Dr Adjlane, expert en apiculture et qui vient de soutenir sa
thèse de doctorat à l’Ecole nationale d’agronomie d’El Harrach,
intitulée «Etude des maladies bactériennes et virales de l’abeille
locale», le problème des éleveurs locaux réside dans le manque
d’informations sur les pathologies apicoles et l’indisponibilité des
pesticides pour maîtriser les maladies touchant l’abeille. Pour notre
interlocuteur, la création d’un laboratoire spécialisé dans la
pathologie apicole se pose avec acuité.

«Il est vrai qu’il existe un laboratoire de médecine vétérinaire, mais
nos spécialistes ne maîtrisent pas pour autant les pathologies
apicoles», révèle-t-il. Quant à l’expert jordanien, il se dit prêt à
mettre son savoir et son expérience au profit des apiculteurs
algériens.



Abdelkader L.

www.facebook.com/apicole

Admin
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 27/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://apic.roll.tv

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum